Phillip Phillips, succès pour « Home »

Phillip Phillips, retenez bien ce nom, a tout d’une révélation entre pop et rock pour 2013. Ce guitariste à la voix intense immédiatement reconnaissable connaît un succès fulgurant grâce à son premier single Home. Il y avait bien longtemps qu’un gagnant d’American Idol n’avait remporté un tel succès aux États-Unis. En l’espace de quelques mois, le premier single de Phillip Phillips, Home, est devenu un tube incontournable. Cette semaine, le titre a passé la barre des 3,5 millions de ventes pour devenir triple platine.

Encouragé par sa famille et ses amis, Phillip quitte sa Géorgie natale et passe les auditions pour tenter sa chance dans l’émission American Idol diffusée au printemps 2012. Il se retrouve alors rapidement sur la scène de l’émission, à interpréter des morceaux puissants et exigeants. Il s’est démarqué grâce à des reprises version folk d’artistes comme Michael Jackson, Damien Rice, Otis Redding, Stevie Wonder, Billy Joel,  Chris Isaak, Gnarls Barkley, Maroon 5, Madcon…et est devenu très rapidement le favori de l’émission, remportant haut la main la victoire.

Phillip phillips

Désormais, « Home » est un titre au son universel que peut s’approprier la jeune génération ainsi qu’un public plus adulte. Avec sa voix déjà mature et son allure de beau gosse, Phillip se rapproche artistiquement d’un Jason Mraz, d’Ed Sheeran ou du groupe Mumford & Sons.

Découvrez le tout de suite avec le clip comptant plus de 14 millions de vues Youtube !

Publicités

2 réponses à “Phillip Phillips, succès pour « Home »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s